Aller au contenu principal
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Vendredi
19
Février
2016
19H00
Vendredi
19
Février
2016
20H15
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Jeudi
04
Février
2016
19H00
Mercredi
28
Décembre
2016
14H30
Découvrez le territoire !
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Comprendre l'Histoire !
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Dossier de presse
Découvrez 14-18 autrement

En cours ... à revoir ... à venir

Actualité du mois

préparer sa visite

  • Découvrez ce qu'aucun homme n'aurait jamais dû connaître !

    A l'origine du musée, il y a un homme, Jean-Pierre Verney, historien, qui a rassemblé pendant plus de quarante ans objets et documents pour raconter l'histoire de la Première Guerre mondiale.

    C'est cette collection exceptionnelle que Jean-François Copé et les élus de Meaux ont souhaité valoriser au sein de ce musée qui vous invite à un véritable voyage dans le temps!

    Vous allez remonter jusqu'en 1870 pour comprendre la situation d'avant-guerre. Puis, dans la grande nef, vous plongerez au coeur de la période 1914-1918. Les espaces thématiques vous permettront de découvrir tous les aspects de cette guerre mondiale.

    A la fin du parcours, qui évoque la période d'après-guerre, vous comprendrez comment ce conflit a construit notre monde jusqu'à aujourd'hui.

L M M J V S D
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
 
 
 
 
 
 
  • Chronique B.D. Au revoir là haut
    Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
    Le drame de la guerre ne s’arrête pas à la capitulation de l’un des belligérants. C’est ce que montre Pierre Lemaître en adaptant son roman Prix Goncourt Au revoir là-haut à l’aide du dessin de Christian De Metter. Les hostilités terminées, d’autres combats attendent les poilus. Par Thierry Lemaire Albert Maillard et Edouard Péricourt ont eu de la chance. Ils sont revenus vivants des tranchées. Mais dans quel état… Le premier est traumatisé après avoir été enterré vivant dans un trou d’obus, et le second a perdu la moitié de son visage en parvenant à déterrer son copain. Et tout ça le 2 novembre 1918… Comme si ça ne suffisait pas, ils sont les seuls témoins du crime de leur supé...
  • L'objet du mois Bombe aérienne PuW
    Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
    Une bombe allemande d’une tonne Janvier 2016     Au début du conflit, l’aviation de bombardement en est à ses balbutiements. Les aviateurs se contentent de petites bombes à main ou de fléchettes en acier qu’ils larguent par poignées. Rapidement, les projectiles s’améliorent, des obus sont empennés avant que de véritables bombes, incendiaires ou explosives, toujours plus puissantes soient employées. Cette bombe contenait 680 kilos d’explosif nitré. Ses ailettes...

La lettre

logo Facebook
Visitez les coulisses du musée en nous rejoignant sur Facebook !