Construire la paix entre novembre 1918 et juin 1919

Comment venir

Adresse du Musée

Rue Lazare Ponticelli - 77100 Meaux 

Tél. : 01 60 32 14 18

Les accès en voiture et transports en commun

Horaires

9h30 à 18h sans interruption - Port du masque obligatoire

Fermeture les mardis et jours fériés : 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre

Attention : clôture des caisses une demi-heure avant la fermeture du Musée

Fermetures annuelles du 23/08/21 au 05/09/21 inclus

Tarifs

Pleins tarifs : 10€ 

Tarifs réduits entre 5€ et 9€ (sur présentation de justificatifs)

Tous les tarifs

Construire la paix

En 1919, Paris et Versailles voient le rassemblement de nombreuses délégations étrangères venues négocier la fin de la guerre et la préparation d’une nouvelle carte de l’Europe et du monde. 

De la fin des combats de la Première Guerre mondiale à la signature du traité de Versailles avec l’Allemagne, les sept mois qui s’écoulent aboutissent au démantèlement complet des Empires centraux qui structuraient l’Europe depuis plusieurs siècles et jettent les bases d’un monde totalement nouveau dans ses frontières, ses structures politiques et mentales.

Au nom de la doctrine imposée par le président américain Woodrow Wilson dans sa déclaration des "14 points" de janvier 1918, la Conférence de la paix prétend fonctionner selon les principes de la "diplomatie ouverte" et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Un travail considérable est réalisé durant ces sept mois qui changent la face du monde, malgré certaines imperfections assez faciles à comprendre, compte tenu de l’immensité de la tâche à réaliser.

Dernières semaines de conflit, vers l’armistice

L’année 1918 est nettement coupée en deux périodes. Du 21 mars au 15 juillet, les Allemands ont l’initiative. Ils lancent cinq offensives successives contre les forces alliées de l’Artois à la Champagne. Ils veulent l’emporter avant l’arrivée massive des Américains. À partir du 15 juillet, les Allemands sont épuisés et les Alliés passent à la contre-offensive générale sur le front de l’Ouest. Les Allemands se replient en ne cessant pas de combattre.

L’effondrement du front bulgare à l’Est, fin septembre 1918, marque une étape décisive. Les chefs militaires allemands (Hindenburg et Ludendorff) font savoir au Kaiser que les armées du Reich ne peuvent plus l’emporter. 

Les premiers contacts avec les Américains pour engager des négociations d’armistice datent de la semaine du 2 au 8 octobre 1918.

Adresse et contact

Rue Lazare Ponticelli,
77100 Meaux
Lat : 48.971432  Long : 2.904724
Tél. : 01 60 32 14 18
Accès - Contact

Horaires

09h30 à 18h00 sans interruption 
Fermeture les mardis,le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier.
Fermeture annuelle du 23/08/21 au 10/09/21 inclus
Port du masque obligatoire à partir de 10 ans
Conditions sanitaires en vigueur

Tarifs

Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : de 5 à 7 €
(sur présentation de justificatif)
Tous les tarifs