Les personnages importants dans l'histoire de l'Empire Britannique

Comment venir

Adresse du Musée

Rue Lazare Ponticelli - 77100 Meaux 

Tél. : 01 60 32 14 18

Les accès en voiture et transports en commun

Horaires

9h30 à 18h sans interruption - Port du masque obligatoire

Fermeture les mardis et jours fériés : 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre

Attention : clôture des caisses une demi-heure avant la fermeture du Musée

Fermetures annuelles du 23/08/21 au 05/09/21 inclus

Tarifs

Pleins tarifs : 10€ 

Tarifs réduits entre 5€ et 9€ (sur présentation de justificatifs)

Tous les tarifs

Les personnages importants

George V (1865-1936)

Roi de Grande-Bretagne et d’Irlande, Empereur des Indes.

George V monte sur le trône en 1910. Il suit les événements qui font entrer l’Empire en guerre sans pouvoir intervenir dans leur déroulement. Il rend visite aux troupes britanniques déployées sur le continent, le 1er décembre 1914, et rencontre, à cette occasion, le président français Poincaré à Saint-Omer.

 

 

Sir Edward Grey (1862-1933)

Secrétaire d’État britannique aux Affaires étrangères.

Elu député en 1885, il occupe le poste de secrétaire d’État de 1905 à 1916. Son rôle sera essentiel dans le développement des relations étrangères du Royaume-Uni. Au cours de l’été 1914, il multiplie les contacts et veille à ce que son pays conserve la maîtrise de toute décision à prendre.

 

 

Horatio Herbert dit Lord Kitchener (1850-1916)

Secrétaire d’État à la Guerre.

Après des campagnes au sein de l’Empire, notamment en Afrique, il commande l’armée des Indes de 1902 à 1909. Il est nommé ministre de la Guerre en août 1914. Il est à l’origine de la campagne de recrutement de volontaires et de la mise en place d’une nouvelle armée. Il disparaît en mer en 1916, son navire ayant touché une mine flottante.

 

 

Field Marshal Sir John French (1852-1925)

Commandant en chef de la British Expeditionary Force (BEF)

Après une carrière militaire au sein de l’Empire, il est nommé maréchal en 1913. Il est choisi pour commander le corps expéditionnaire britannique en août 1914. Artisan de l’installation de la BEF sur le front Ouest, ses rapports difficiles avec les états-majors alliés, ses choix stratégiques discutables et des désaccords avec son gouvernement l’amènent à quitter ses fonctions en décembre 1915.

 

 

Raymond Poincaré (1860-1934)

Président de la République française

Elu président de la République en 1913, son septennat est marqué par la Grande Guerre. Patriote, il est partisan d’une ligne ferme vis-à-vis de l’Allemagne. Il renforce ainsi les liens avec les Britanniques et les Russes et est favorable à la loi dite « des trois ans » concernant le service militaire.

 

 

Général Joseph Joffre (1852-1931)

Chef d’état-major général des armées françaises.

En août 1914, le général Joffre est commandant en chef des armées du nord et du nord-est. Suite à l’échec de la bataille des frontières, il organise la retraite et décide la contre-attaque sur la Marne, occasion unique de faire reculer les troupes allemandes. Il est nommé maréchal en 1916

 

 

Albert 1er (1875-1934)

Roi des Belges.

Albert 1er monte sur le trône en 1909. Soucieux de la neutralité de la Belgique, il se rend à Paris et Berlin en 1913 pour rappeler que son pays défendra son intégrité en cas de crise. Une détermination qui ne le quittera pas de toute la guerre, confortant ainsi sa popularité auprès du peuple belge.

 

 

Guillaume II (1859-1941)

Empereur d’Allemagne et Roi de Prusse

Guillaume II monte sur le trône en 1888. Personnage fantasque et contrasté, manquant de tact, il aime les fastes militaires. Il considère que ses liens familiaux avec la couronne britannique et la Russie (George V et Nicolas II sont ses cousins) suffiront à prévenir toute attaque contre son Empire.

 

 

Général Erich von Falkenhayn (1861-1922)

Chef d’état-major général des armées impériales allemandes

Il est nommé à ce poste le 14 septembre 1914, suite à la disgrâce du général von Moltke, conséquence de l’échec de la bataille de la Marne. Il commande la « course à la mer » et échoue à Ypres face à la résistance des armées alliées. Il sera remplacé en 1916 par le maréchal Hindenburg.

 

 

Adresse et contact

Rue Lazare Ponticelli,
77100 Meaux
Lat : 48.971432  Long : 2.904724
Tél. : 01 60 32 14 18
Accès - Contact

Horaires

09h30 à 18h00 sans interruption 
Fermeture les mardis,le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier.
Port du masque obligatoire à partir de 6 ans
Conditions sanitaires en vigueur (mai 2021)

Tarifs

Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : de 5 à 7 €
(sur présentation de justificatif)
Tous les tarifs