Les blessures dans la Grande Guerre

Comment venir

Adresse du Musée

Rue Lazare Ponticelli - 77100 Meaux 

Tél. : 01 60 32 14 18

Les accès en voiture et transports en commun

Horaires

9h30 à 18h sans interruption - Port du masque obligatoire

Fermeture les mardis et jours fériés : 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre

Attention : clôture des caisses une demi-heure avant la fermeture du Musée

Fermetures annuelles du 23/08/21 au 05/09/21 inclus

Tarifs

Pleins tarifs : 10€ 

Tarifs réduits entre 5€ et 9€ (sur présentation de justificatifs)

Tous les tarifs

Les blessures

La Première Guerre mondiale va connaître deux aspects majeurs. Dans un premier temps, la mondialisation du conflit : on passe d’une guerre européenne vers un conflit mondial. Vient ensuite l’aspect de la violence : celle-ci est massive.

Les soldats cherchent à terminer rapidement ce conflit qui devait ne durer qu’un été. Les usines vont se lancer dans une course à l’armement où il faudra frapper vite et fort pour s’assurer le retour tant attendu. Cette violence de masse n’est pas sans effets, notamment dans le domaine de l’artillerie.

 

Plusieurs blessures sont à prendre en compte. Des blessures physiques : plus d’un milliard d’obus ont été utilisés en quatre ans. On estime le nombre d’invalides à 8 millions. Les grands blessés du visage ou les gueules cassées sont devenus le symbole de la Première Guerre mondiale. Du côté français leur nombre s’élève à environ 15 000. Outre les visages mutilés, se sont également les corps qui sont déchiquetés, voir démembrés.

Face aux différentes blessures que le corps a subi, l’esprit est aussi touché. Ces chocs post-traumatiques surviennent après les combats. Différents symptômes sont à noter : états de stress, peur de l’obus (ou obusite pour les Français), états de tremblement ( shellshock pour les Britanniques).

Les chiffres des blessures liées à la Première Guerre mondiale nous montrent toute la démesure du conflit : on a recensé environ 4 millions de blessés du côté français. Pour tous les pays belligérants plus de 20 millions.

8 millions d’entre eux auront souffert de l’évolution de l’artillerie. On recensera également 1 million d’invalides en France, 750 000 en Grande-Bretagne et 1,5 million en Allemagne.

Photos de blessés et d'infirmières
Evacuation des blessés de guerre
Soldats blessés après guerre
une gueule cassée

Adresse et contact

Rue Lazare Ponticelli,
77100 Meaux
Lat : 48.971432  Long : 2.904724
Tél. : 01 60 32 14 18
Accès - Contact

Horaires

09h30 à 18h00 sans interruption 
Fermeture les mardis,le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier.
Fermeture annuelle du 23/08/21 au 10/09/21 inclus
Port du masque obligatoire à partir de 10 ans
Conditions sanitaires en vigueur

Tarifs

Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : de 5 à 7 €
(sur présentation de justificatif)
Tous les tarifs