Tranchées dans la Guerre 14-18| Musée de la Grande Guerre

Comment venir

Adresse du Musée

Rue Lazare Ponticelli - 77100 Meaux 

Tél. : 01 60 32 14 18

Les accès en voiture et transports en commun

Horaires

9h30 à 18h sans interruption - Port du masque obligatoire

Fermeture les mardis et jours fériés : 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre

Attention : clôture des caisses une demi-heure avant la fermeture du Musée

Fermetures annuelles du 23/08/21 au 05/09/21 inclus

Tarifs

Pleins tarifs : 10€ 

Tarifs réduits entre 5€ et 9€ (sur présentation de justificatifs)

Tous les tarifs

Tranchées Première Guerre mondiale

Découvrez dans notre musée une reconstruction de la tranchée française et allemande ainsi que le no man’s land. Vous pourrez également consulter un film explicatif où l’on peut voir les soldats dans les tranchées.

 

Les tranchées ou l'enlisement du conflit

Épuisés par plusieurs mois d'un conflit où aucun des deux camps n'a pris un avantage décisif, les belligérants vont dès lors mener une guerre de position. Les armées cessent d'avancer et commencent à s'enterrer à l'intérieur d'un réseau de tranchées qui s'étend sur plus de 700 kilomètres, de la mer du Nord à la Suisse. Les combattants se retrouvent ainsi dans une situation où chacun des deux camps fait le siège de l'autre.

Le rôle et l'organisation des tranchées

Une fois le front stabilisé, les soldats, conscients d'être exposés aux tirs sur un terrain découvert, décident d'organiser leur défense. Ils commencent par creuser des trous individuels qui, une fois reliés entre eux, vont donner naissance à de véritables tranchées. Si la guerre de mouvement tend à devenir une guerre défensive, la situation des soldats ne s'améliore pas pour autant. En effet, les travaux de terrassement des tranchées de 14-18 sont coûteux en énergie.
De plus, il faut se préoccuper du ravitaillement et organiser la vie dans les tranchées.


Peu à peu, celles-ci deviennent de véritables villes souterraines aménagées dans les moindres détails : pose de barbelés, sacs de terre pour se protéger contre les bombardements, installation de guets, etc.

Chez chacun des belligérants, les tranchées sont organisées en plusieurs lignes : la première ligne d'où partent les assauts, puis les tranchées de seconde ligne qui ont surtout un rôle défensif. En arrière de celles-ci, se trouvent les postes de repos et de ravitaillement.

Une vie quotidienne difficile

Les tranchées de la Première Guerre mondiale symbolisent à elles-seules les tourments qu'ont endurés les Poilus. Véritable cloaque où règnent la boue, la saleté, les puces et les rats, les tranchées mettent les sens des soldats à rude épreuve. Ils voient des paysages dévastés et des corps mutilés par l'artillerie sur le no man's land, leurs oreilles sont assourdies par le fracas des bombardements. Malgré ces conditions de vie dantesques, les soldats tentent d'améliorer leur quotidien. Durant les longs intervalles qui espacent les combats, ils écrivent des lettres à leurs proches, jouent aux cartes, sculptent des objets à partir d'obus, etc.

Adresse et contact

Rue Lazare Ponticelli,
77100 Meaux
Lat : 48.971432  Long : 2.904724
Tél. : 01 60 32 14 18
Accès - Contact

Horaires

09h30 à 18h00 sans interruption 
Fermeture les mardis,le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier.
Port du masque obligatoire à partir de 6 ans
Conditions sanitaires en vigueur (mai 2021)

Tarifs

Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : de 5 à 7 €
(sur présentation de justificatif)
Tous les tarifs

}َIs&bU3[ ^yYR5FRUόJC8#dH8JU h}I2W?>j&NE™=Q,F]̾gYlučٙn"| 3 4tYЍ\B`IbhN܃Tq6`A(|id '1XL z =ّw<E^<o湶cO}yCgh;#w` N&X$3ș/|珂hGЫ2!'~F;ƝUBy,$Y{B8ZTDhC"50I5&! @#b;rC(Y$3?w'nB *'g|Ci;0PPT:\\ ccOә݁aIHDx U)u࿽.Zowە\-5DDK:v7лQ3|qw ɆqY:&OEqSpDܓk>k\Eb#udmnlv7wvo{۝b;6t:v 'X~/esngyJ q抳0CÝN29r eaDGvj;MyR7hrGSX}M\@=9>Jv7TEL[nsI`*`d Ƙ̮lڝBN1Pkw:  F7ͯ-A=s C0PcRFemDk[I+^_ڨ=G(߆1d8__< 5ţqhﷁ1Sx8`ި=@h #{] G~ĺݣWa[Zkb iܷ6N8E_'PU5!X~(̪b )a6ՔdmzaP|p#5m_?茆bp l.;;;n(&<˹>a`n},0~"7y1&2Dh_!A=Lm|$^ ezG߁U _[?Gqi-lq ;͕D'i\ǎa֯0q$j }[\oCg}V>_k6z6Fkt~7 ;čqMאKDcwYrך1(F*$Ï.nQ'tdѠЍQG]OJ 2$ )%5}DՎ2L0 -"jQR$a5߁ jӪҾ DՔAn;HO:HGd~ .ܐ2|I$~?b3EӁ(T<T2w68\ hZv\8 DׯTA5x@glƽT*Bv}ؑuukڌ9x0Bq0vNՁFQ% Ԓq| +lws?Y5[#>E0C;F፰pPLc,QH,HJaKB C0 :uʻ15Vӟd|뇩>GKͣDnwsB(A#%-; kz-ıX3vXU# ~;bF%DY+ThOybO:fګ?u~Y?r dۣrJTE؁w4ko8߸_b)JxH+ӫR?TQVl?gs_Lᯪ ɴkbj ܒjXlliJK؞KQ'-<ۯq$5wx{m&@?VjC{PnEH(%6ӵPYT 'q2aGG^\< Ϊ(y 3X8X:[|l{@|O{:Y3ƀ6+aaU[X(E|} R̊`JTڸ3T aL zzAqw:[OZ{?Y_֌T^o~AdmX&m2X->Zl]RIt޸eQCdaQJ) Vrߌ]!؏*/ɯc[ ko픿5jM_NԒSF{x2MՕ )(ǀryFnUBBvZ{2_ ލ. YFBH?xSQqmY} ]OX%6֑<#Ƴ_—V:ET -7#HII} O'[#Gt0rC;6~|^X=IE^R,;戥PHNg`-W+X՜r[RNO#s;yT"Ǐ˅P<YQzEJEّߕW_#h# ܸ+xe+Nsg,' P>wć .Ik=1^1XX^|kIEg4jcɋVFbTxT¼p C2ZC㒤<""vۙ0Hfܪ)jz/oZBP0,^yûqci MA~鲶&aViGjF2mBٖxf\\>H~O F$JFuiŖLW`RɏsVx^H1k n\Ỻ#Y <'sbl oy?W#pT)`pvMS1ŏ >˳߁Q9R.\Ӻo:zgAq\߅4~),<Đ i^}./fmMjd=˜{} v=Hbj AM`7=W=9}%./ط\oT70Jϳ `J (eYDcD}$,|LhȇS `J_dirK&___Y]@MT1^^Mx#!5Xg@zM<@{̽p܅H[הEiu-OX ;nk)"^E?<7茝ss9Q 5ZӱFN2"1=[n)p=JRtg,XgE?u"Igw2-簐pH28ۓ:,hzߝwD3N61:/C[8R-< p[UZaa h9sgP}˞RZZL`S]wuU4uU0Ӆȫp%Lgىdb|m公 –6'R(w\fn5k N<Ț>yS,kc"IdiLR>IJ5^yfb2ka$&eؗ0 ި9e艦9:¤l@/$P%*_='!e>lgqbM&kbHc#N?uX;K2s\6w} pyڤm=lcw4davٗZByj6 42D-&A…k7 VrOD%AѺ __2 f$ ì+}Kk!H9Bdb:U@6՜1 go{E FLP-|BBJz l֐ΆY*dA{!jc`Ě:]B'|\ы.O0_vηܫrV<>hָ(q?7J~.;GqX*a_Ɠ͝V{dx>3Har4WO@\;=͂'B|5r.'9 ]1__&8R@$7Zř/ð0rj*,=MGzO<}>:} [ ~ ^(0z y̕IAe 眦TG=}X6,\f^0`*ö nǶlz[_Wuig\7muy Ȟ r2 2\F9eޕذfx87;}7nU<3<ޛlt"` n*kQݚH) gF]9obhc葏7fZ荾Nq,qxUzq&pKR7Jo1GdӻX$( }BOl.wbq=ሩkOh8]<X09yp]H nÇݭNw?M' [ݍJql1WbÒ:IL7,4O#rhOqBs&KȖ]o5~ȃIv]M:e*^lo0_ܙl W*Y.(kfpn3O$(^-ʲdk%Mۘ[T d|`khՇ^˶5{Ɖ4oNjw*љX[o;7kUuwλB)zݢO\aãc I(AǎU%@4;9#Ru]tP*K@aČI0,%*>Mm=R6\ ڥ6ws'UXi#:۹ qQ1or_;rmYc(*5sz`d;MsI烷n:lr;54l,9aa;GI7}, $0^mWt|5gcP<}R_u 2hpGm&DGA/:}TUcݮ!-֛Y^[2o*U4sNig drШYF*ȜWAeGf BUMT⮊U;~ϱ7ЁumPuUi T9cVriOuW+`Dp37Ui W`I?yvvwəxYL]TdWPՉ!eI!,c7Q z\a栾io×o5]`/0d5B˸X=vGVf~,'q.}z+xT&γ+`mվ%~ZQZy!m)47a> &P'@2ICׇ)IEzb̄ab4v^hIݎ"9s<NelJ2(3o+/?u`A ;ϺXN\{"IIzUKx@Q|ɺ pGBwU@0 x2 薞 c1?$M#Mx<1 ab ;0tVh2esaϔ)_7S;&H 2@:@@S0r5z?RvgK"Br\h:30aq0gмnʁ/|pX2 397yxNC9LiJ1`Ҥ1n F ϔʊ x$ \E.>ON =_෦Ffy97bw2 iEb!FUA֠reb"ߣ ţ EO`Y,|jzȏSnt%_(+m5 AJ&0V>!BA>/ղ` c܊hXs'> "ɭ@ȼ9N 1hI08ГmB)Hf ZL;piho&l iH Td[x޴}n{O`O`!&N)E נ# Qesn N9yt1zK Qh( }=tlOnfQ`H#Z(`V`K-mȬ6-Xƞ Px0JrNyX̤#8Xs> FɊQJ?ˍl5! ,yu_>F<3Lai4DiͮtqԒfn=7XCkBk%}#CADz {y|q&mFF睓Y'G_LV(JHFU; '6{ *P^NJ%D,LHvL~&J wk@lIu&Ú䬁v_p^IhKqT<%ۻhQ-wT߲htӡ 1n+ GfuԠ4BڭTZIz@zNΚ{ETFQ(lt 3grm{a~(G8lkMS,& 55+<ʚu?ul5z@迪ׯMImྫcDZyy3`lͰ_~}~&Yj׼N%~K(uZβ28&szkM=wtx@`襂XePK u&?|$k { 5Ȅc|\XҞ~EgQC?ˌT& 0@mmmޗپjrN!-z Y.|kr`M5Yթ~OcKD>ReG9܇4"E}rڊu2)I^{XF$ Ve,Βܴɽ-<-ZQݟ #*Y"CEH-v {n9*QDZ26ʴA2k9F_u%*n mu{gcqH_A+N1=>q =Z7ˌ_ Ԕ ) e|JSvաtkâcA='.(R>-;-{;^4|K`á$Rzyw;FV~w+ 9]8=׳hkcg{=E7q=rDw7vw~MNݸQ7[;; Q6[Dz;C;y-n쭍ݭgΈ^4sk.]Ey#/67q 7OaUxBz͜bz<{ҝ #e(!DNl^^! (IC~3ؓaXpHH߶H]ڹX~ Mgg5$s@Q|yMt K41yn]{{/a)lu4p1M떨{<59j#xorFxǗi/͍Q:9rDs~خRVEOt}3"A._cvq ?}ΤG8Hg|,CwE9a1B> -C*b1$YFpEȘ`- &&^DP\(VrLP k ȣC9/+MT!zfH%0)@RǨ], 4J2 *=F<$Tt/vLz5:PA̤"eT(ܐ~Nu5hڮ'Fȇ񁭂ܣ@Ihv#kg4Y G|s;P>pċvZ6"aրT`PrDM$?Ȥ!338j?f:pr!ZhrԖ(H2や/e )+153cI! wz wyk*Z &+T+d[ʻIf7z}SQaNe)>.hLT f8W.c6{F\ ?L$=" a t#&}^:BIC{&HɲQT =Z)cÂadڭ^҂HKuF6?󦣎9q<_9RT7M ^V/L?7w1Z_Q|<RmDZwmm|/O3ur Ny{oǤq:5ʊʼ>Aŷb`h/P,yGq:rP6ϪW}jֹ"mml mo\_&dI?j<凷#OD79Spo-2=5;@s*]2 oN\E P91W gt{/bjɻZ6lN75(^UvEht!En芹x1Im67,sQou7w:Ny):SY榼Ez8[BH/fʯM9sɁٕ.4ҁ.X/̅m^r]~ay 0~wΓ];NpEs\:^ڬ\^9kgG^f܏s,oƽ)|/ _FPL)L]~[3C6[ק%I`֌}%="LlGqʙsG5*cr[E+ۚVSج3Ō &3iʥl<za``io/n VeRV>trH^S]9$V,u#!bfoeU8*frL8_e]q ~pJC-EvQ 6g3vTC˽bU$|]A@F5|mv"N{{;jn͹UUG>:Xe,oO"&OA>q+mlJTբ^mZyplML 0A+|ЪT)CuU>{b?Pᡈ >$yÓ'h}OmmQǖ#ۙ߈5 f " Jw-6` ƧM*v{),%G`nćDO,.~յ7wCQX{;F o4!ܭx'_^HkqJ6H M`q}xWm޼U8oKtƍ#ZWw[QxG񰃏#GAw >},EGM9_Bi?nCm^^ :<֓N)ɴښS &<!c<^Tj|7 Ɓj=Ck|n<t<,[5 iё;z.U[%B|y "cfW%Xkr|E)qrGtI%ܖg?ruh[Do0xGN/./TXn!~@sAe3߁5w}' Q+(@ui5|ZO9sDY< k9a\| o?DT珖|6WHtJ+( ^^# ",G"Ѫ$iD&s D>M3a&|w۳ S#~mm4p;t<~; |'Y{U!&< m[WdԔ`onU`.AgucLaqbzݍMky޺95@cJiE❋wϜˋ7jS++b˘[*j,DuG,sK@N֚G䲯Ύ˼Iدr_a ~XMlƈn IE>fhr=|`@o9bކ|9IsB&R1!52V_ű!/iƁrԸO/eRֈ:QE\V.Z C|^h"z%k/fZ̤{0;{M=r&ri?dXÐ%ěut a(٫Q Ga==SЌ*Od(z| *pxϼ"NHB*Oԉ%Ѐ4 9QF!;$ eʏ2 vdva*@ /'iu{t˺}@n5D52@&}51 -jMQHן=90cSyH}c0O|' ՞R&r tW Mђ?cxM-5l=0hMsW|16ʽr_W0#"N3Pf~c?g=cp5lޯ7QdWlX UOSܯοŔ{e,Ӗ